Le néerlandais TNT chute en Bourse

  • Português
  • English
  • Posted on April 8, 2011


    Reuters

    La société néerlandaise de livraison du courrier et de messagerie TNT a annoncé vendredi maintenir son projet de scission de sa filiale Express, tout en modifiant l’objectif de résultat de cette société, ce qui fait chuter son cours de Bourse. En fin de matinée, l’action TNT abandonnait 9,8% à 16,5250 euros, un plus bas de 19 mois, dans un marché en légère hausse. Pour 2011, TNT attend désormais pour Express une marge d’exploitation à taux de change constants et hors coûts exceptionnels conforme à celle de l’an dernier dans les zones Europe, Moyen-Orient et Afrique et une reprise partielle de l’activité en Asie et en Océanie.

    “La performance d’Express se retrouve quelque peu inférieure aux attentes. Nous sommes à 25 millions d’euros de moins que l’an dernier en matière de bénéfice d’exploitation à taux de change constant et hors exceptionnels (pour les 12 premières semaines de l’année),” a déclaré le directeur général du groupe Peter Bakker lors d’une téléconférence avec les analystes. TNT avait auparavant annoncé que le projet de scission de sa filiale Express était toujours d’actualité malgré la hausse des prix du pétrole et divers autres phénomènes handicapant son activité.

    Le but est de séparer les livraison express de la filiale courrier, moribonde, dans l’espoir d’attirer pour cette dernière un acquéreur capable de la rentabiliser malgré la baisse continue des volumes postaux. La filiale Express, qui est en concurrence avec les géants du secteurs tels que les américains UPS, FedEx et Deutsche Post DHL, sera cotée à partir du 26 mai, sous réserve du vote de l’opération par les actionnaires de TNT. La hausse des cours du pétrole se traduit par des volumes express en baisse à l’international avec sous-utilisation du réseau aérien, explique TNT.

    Au Brésil, TNT, qui a des difficultés, a mis en place une nouvelle équipe chargée de redresser les activités.

    Le Figaro/AC