Jacob Zuma a téléphoné à Kadhafi

  • Português
  • English
  • Posted on April 18, 2011


    AFP

    Le président sud-africain Jacob Zuma a téléphoné ce week-end au dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, a annoncé son porte-parole, après l’échec de la trève qu’il avait négociée en Libye dans le cadre d’une délégation de l’Union africaine.

    Le porte-parole de Jacob Zuma, Zizi Kodwa, a indiqué que les deux dirigeants se sont entretenus par téléphone après le retour de Chine du président sud-africain, où il a participé à un sommet des cinq puissances émergentes du Brics (comprenant également la Russie, l’Inde, la Chine et le Brésil).

    “La conversation s’est tenue entre les deux dirigeants”, a déclaré Zizi Kodwa. “Je ne peux dévoiler cette conversation” qui “a eu lieu ce week-end”, a-t-il ajouté.

    Les cinq pays du Brics se sont prononcés jeudi contre l’usage de la force en Libye et dans le monde arabe. Le président russe Dmitri Medvedev a déclaré que la résolution 1973 de l’ONU autorisant l’intervention d’une coalition internationale en Libye n’autorisait pas les frappes menées par l’Otan.

    Jacob Zuma s’était rendu à Tripoli le 10 avril avec une délégation de haut niveau de l’Union africaine pour négocier une trève entre le colonel Kadhafi et les rebelles libyens. Ces derniers ont refusé la trève, réclamant avant toute chose le départ de Mouammar Kadhafi.

    LIRE AUSSI : » Les États-Unis chercheraient un asile pour Kadhafi

    Le Figaro/AC